Le point au 11/06

ON FAIT LE POINT AU 11/06

Reprise des répétitions

◼ Toute l’équipe a travaillé sur un protocole permettant de reprendre les répétitions au Novomax, dans un mode très dégradé dans un 1er temps (une seule répétition par jour) en tenant compte des préconisations actuelles. Les studios sont actuellement en cours d’aménagement pour que les distances de sécurité et les conditions sanitaires puissent être respectées, pour les musiciens ainsi que pour les salariés.

◼ Tout ceci doit être soumis au conseil d’administration de Polarité[s] qui se réunira le 12 juin; si toute la procédure d’accueil de nos adhérents est validée nous envisageons une reprise des répétitions à partir du lundi 22 juin, après réception des derniers matériels commandés pour appliquer ces mesures mais aussi pour apporter un peu de neuf dans tous les studios.

Les demandes de réservations pourraient alors se faire à partir du 15 juin via un formulaire disponible sur notre site.Nous espérons bien évidemment un assouplissement des mesures préconisées dès que possible, peut être même dès le 22 juin lors des nouvelles annonces gouvernementales, mais si ça n’est pas le cas nous seront prêts.

Les concerts

◼ Nous n’avons pas la possibilité pour l’instant d’organiser des concerts dans des conditions acceptables si nous respectons les préconisations annoncées par le gouvernement ( 4m2 pour chaque personne, placement sur une croix…), que ce soit pour le public (nous pourrions accueillir 24 personnes au Novomax…) , pour les artistes ou même économiquement.
Et ça n’aurait tout simplement aucun sens.

◼ Nous avons reporté quelques dates à la rentrée, Bandit Bandit, The Royal Crows, Lenparrot, Perez, Ian Caulfield (les billets achetés restent valables) et travaillons sur une programmation complète à partir du mois d’octobre qui commencera par trois jours de lives pour fêter les 5 ans du Novomax.

◼ Nous comptons bien entendu sur un retour à la normale d’ici là, dans le cas contraire, nous serions contraints d’annuler ou de reporter une nouvelle fois ces concerts ou de les délocaliser dans des supermarchés, dans des trains, des avions ou au Puy du Fou, bref, là où les contraintes sont très loin des nôtres 🙂On y croit en tout cas ! 🤞🤞🤞