Ciné concert Fargo par Fragments

CINE-CONCERT : FARGO par FRAGMENTS

More

12 octobre 2018

    [ COMPLET ]
    VENDREDI 12 OCTOBRE

    Au cinéma QUAI DUPLEIX

    FARGO par FRAGMENTS | ciné-concert | Bzh

    Fargo, c’est l’histoire d’un vendeur de voitures tout aussi magouilleur qu’endetté qui engage deux dangereux abrutis pour enlever sa femme, dans l’idée fumeuse de se refaire avec la rançon versée par son beau-père blindé de dollars. Sauf que ce redoutable plan foireux va méchamment partir en vrille… Un chef d’œuvre d’humour noir, option gâchette facile.

    Fragments, c’est l’histoire de trois musiciens qui ont allumé tous les voyants « coup de cœur » du Novomax en ouverture du ciné-concert 2001 Odyssée de l’espace. Sauf que pour son retour à Quimper, le trio a visé encore plus haut. La B.O qu’il vient nous présenter, subtil mix de sonorités électro et de pop matinée de rock, résonne à merveille avec l’atmosphère à la fois cruelle et pince sans rire du film. Mieux qu’un lifting réussi, c’est à un nouveau Fargo que nous convient les trois Fragments. Les voyants « coup de maître » du Quai Dupleix ne demandent qu’à s’allumer !

    Gros Plan

    20h30

     

    Tarif :  10€ / 7€ (adhérents Polarité[s], Gros Plan, étudiants, demandeurs d’emploi)

    Billetterie uniquement au Quai Dupleix

    Organisation : Polarité[s] / Gros Plan

    Renseignements  :
    Association Gros Plan
    38, rue des Réguaires
    29000 Quimper
    tél: 02 98 53 74 74
    contact@gros-plan.fr

    Songs for Marge by Fragments

    Une libre inspiration musicale sur le film Fargo des frères Coen

    FINANCEMENT PARTICIPATIF

    C’est après une année de travail, de compositions de morceaux, d’ambiances, d’illustrations sonores pour le projet de ciné-concert Fargo by Fragments, que nait autour d’un bon irish-coffee cette initiative : fixer les morceaux quelque part, et pourquoi pas sur un disque.

    À Quimper entre deux dates, puis plus tard à Nantes on commence à enregistrer avec les moyens du bord, puis finalement on modifie certaines choses, on recompose, on réarrange, et le projet modeste de ne garder qu’une trace s’amplifie peu à peu et se compare finalement à la création du ciné-concert 6 mois plus tôt.

    En juin 2018, nous arrivons à 14 morceaux dont les titres empruntent leurs noms aux scènes du film qui nous ont marquées. En discutant d’une possible sortie avec Tanguy, notre champion de la com’, on se dit que le personnage de Marge Gunderson interprété par Frances McDormand est vraiment devenu pour nous une mascotte, un thème de conversation récurrent, et que le titre « Songs for Marge » serait un cool clin d’oeil au film.

    On se rend aussi vite compte qu’une sortie physique serait vraiment chouette, d’autant plus que l’on confie le graphisme à l’ami Sébastien Lordez (aussi bassiste dans l’excellent groupe Bison Bisou) et que ses premiers jets donnent vraiment envie d’être vus ailleurs que sur un écran.

    Bref, on arrive à cette évidence : on voudrait presser « Songs for Marge » en CD et surtout en vinyl 12 » et en quasi auto-prod avec notre petit label Pyramids Record et celui de Tanguy (Daydream Productions).

    Vous savez tout, où, quoi, comment, pourquoi… L’inconnue restante étant combien.

    Et parce que l’on ne veut pas se retrouver avec des cartons de CD sur les bras (« tu te souviens de mon groupe de lycée ? Bah j’ai encore la moitié du pressage dans mon grenier »), et que le « consommer plus juste » ça marche aussi avec la musique, on se dit qu’une consultation citoyenne sous forme de crowdfunding DIY ne serait pas inappropriée.

    On rajoute à cela que l’excellent label rennais Ideal Crash nous fait l’honneur de réaliser des K7 de l’album en tirage limité.

    L’ALBUM EN CHIFFRE

    14 morceaux
    3500€ de pressage pour vinyle + CD + SDRM
    500€ de mastering
    700€ pour le graphisme
    1300€ pour la promo

    Merci d’avance pour votre aide indispensable !